Avoir un jardin bien entretenu est un plaisir pour les yeux, c’est pour cette raison qu’il est primordial d’en prendre soin. Parmi les entretiens du jardin qu’il ne faut pas négliger, on retrouve le taillage des arbustes. Il s’agit d’une opération qui joue un rôle important dans le développement de la plante, dans sa floraison, mais surtout dans son équilibre. Il faut cependant respecter un calendrier strict pour le taillage des arbustes. À quelles périodes de l’année faut-il les tailler ? Réponses.

À quels moments tailler ses arbustes ?

Il existe plusieurs sortes d’arbustes : cela va de l’arbre à perruques à la Bruyère d’hiver en passant par le cognassier du Japon et la haie champêtre. En fonction du type d’arbuste, la taille n’interviendra pas au même moment, d’où l’importance de tout savoir sur la taille des arbres. Cependant, d’une manière générale, cela se fait à la fin de l’hiver, au début de l’été ou en automne. Pour savoir à quel moment vous devez tailler vos arbustes, vous devez savoir à quelle période ils fleurissent. D’une manière générale, les arbustes à floraison estivale sont taillés à la sortie de l’hiver. Cette opération vous permettra de favoriser la pousse de jeunes plantes. Inversement, les arbustes à floraison printanière devront être taillés juste après leurs floraisons, c’est-à-dire à la fin du printemps. Pour ce qui est des arbustes qui fleurissent en été, la période de taille idéale est la fin de l’été, en automne ou au début du printemps.

Taillages des arbustes à feuillage caduc : quand et comment ?

Les arbustes à feuillage caduc, dont les arbustes qui perdent leurs feuilles. Ce sont par exemple le Spirée de printemps, l’arbre à poivre, le Deutzia ou le Weigela. Lorsqu’ils sont à floraison printanière, la taille s’effectue à la fin de la floraison, au moment où les fleurs se fanent. On coupe alors environ 1/3 des branches si on souhaite un simple entretien. Cependant, si vous voulez rajeunir l’arbuste, il convient de couper beaucoup plus sévèrement, et ce dès l’arrivée du printemps, quitte à supprimer la floraison pour l’année. D’autre part, la taille des arbustes à feuillage caduc à floraison estivale s’effectue à la fin de l’hiver. Il vous suffit de faire une taille légère, de supprimer les branches mortes ou celles qui ont gelé durant l’hiver. Il est également possible de leur donner un petit coup de ciseau après la floraison afin de rééquilibrer leur forme et aérer leur contre afin qu’ils bénéficient d’une bonne luminosité. Pour ce qui est l’arbuste à floraison hivernal, le printemps est la période de taille idéale. Optez alors pour une taille légère, juste pour en améliorer l’esthétique.

Taillages des arbustes à feuillage persistant : quand et comment ?

Les arbustes à feuillage persistant sont des arbustes qui ne perdent pas leurs feuilles, ce qui signifie qu’ils vous promettent une belle présentation toute l’année. On les utilise souvent pour former des murs de végétaux opaques dans le but de délimiter une propriété ou pour cacher du vis-à-vis. Leur taille s’effectue 3 fois au cours d’une année. La première s’opèrera à la fin de l’hiver afin de leur donner une forme. Cette première taille est la plus importante donc il ne faut pas hésiter à couper sévèrement. Par la suite, vous pouvez tailler votre haie au début de l’été pour le rafraichir et rééquilibrer sa forme. Il conviendra de supprimer les branches d’une longueur disproportionnée ou disgracieuse. La dernière taille se fera à l’automne, mais celle-ci sera plus légère. Évitez de supprimer les grosses branches, car cela risquerait de fragiliser la plante, ce qui la rendrait moins résistante au froid durant l’hiver suivant. Tailler les arbustes est une tâche relativement facile à réaliser. Ce faisant, vous permettez à vos plantes de repartir avec plus de vigueur.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.