Pour vivre une relation harmonieuse avec votre chien, vous devez mettre en place certaines règles de vie, les respecter et les faire respecter par les membres de votre famille et par votre chien. N’oubliez pas qu’un chien heureux fait un maître heureux. Le point sur 5 conseils pour bien vivre avec son chien.

Une bonne éducation précocement

Il convient d’éduquer un chien dès l’âge de 2 mois. Vous devez lui apprendre les règles de base indispensables comme « assis », « couché », « au pied » et bien d’autres. Vous devez vous armer de patience, car il est nécessaire de répéter plusieurs fois les règles. Pensez également à récompenser votre petit compagnon lorsqu’il vous obéit. Privilégiez l’éducation positive (voir ici), car les chiens sont des êtres sensibles et intelligents. Évitez de hausser le ton et de l’intimider. Tenez-vous aux règles que vous avez établies, ne les changez pas, ne faites pas d’exception et expliquez ces règles à vos proches pour qu’ils les appliquent également.

Des espaces de vie bien délimitées et de bonnes habitudes à respecter

Dès son arrivée à la maison, assignez-lui son territoire et délimitez bien les endroits où il peut aller et ceux qui lui sont interdits. Si vous ne faites pas cela, votre chien pourra penser que tous les espaces de la maison lui appartiennent et si quelqu’un tente d’y accéder, il essayera de défendre ces endroits. Lorsque vous lui aurez appris les lieux qui lui sont interdits, il n’abîmera plus vos meubles et ne sera plus tenté de jouer avec vos coussins. Dès le début, inculquez-lui de bonnes habitudes. Servez-lui des repas adaptés à son âge à heures fixes dans son coin personnel. Ne lui donnez jamais des restes de vos repas ou des friandises et ne lésinez pas sur son dressage. Par exemple, lorsque vous êtes à table, ne lui jetez jamais quelque chose à manger sous la table. Vous devez également respecter son rythme. Ne le dérangez pas quand il prend ses repas ou lorsqu’il dort.

Une bonne santé et un bien-être au quotidien

Veillez à ce que votre toutou reste toujours en bonne santé. Emmenez-le régulièrement chez le vétérinaire et surveillez de temps en temps ses yeux, ses dents et ses pattes. N’oubliez pas ses traitements antiparasitaires et sa vaccination doit être à jour. En plus des accessoires indispensables que vous devez acheter pour son bien-être, multiplier les activités de votre chien et vos moments de complicité est également très important. En effet, il a besoin de se dépenser chaque jour, mais l’intensité des activités varie d’une race à une autre. Pour lui assurer un bon équilibre, vous pouvez l’emmener avec vous pour des sorties en plein air ou lors de votre jogging. Mettez également en place de petits rituels comme divers jeux, des câlins, le bain ainsi que des exercices de dressage.

Un langage corporel qui en dit long

Connaître le langage corporel de votre petit compagnon vous aide à bien composer avec lui. Observez attentivement son comportement, sa posture, sa voix, ses attitudes, car c’est important pour lui d’être bien compris par son maître. Lorsque vous êtes habitué à l’examiner, vous serez en mesure d’interpréter ses gestes et d’anticiper ses besoins. Vous pouvez même détecter des signes de contrariété ou de maladie.

De bonnes couvertures

Souscrire à une assurance canine vous permettra d’offrir à votre chien tous les soins vétérinaires dont il a besoin tout au long de sa vie sans avoir à en supporter seul les frais. De la consultation classique aux interventions chirurgicales en passant par les frais de pharmacie et d’analyse. Cette solution d’assurance peut être mise en œuvre aussi bien en cas de maladie que d’accident. Avant d’y souscrire, vérifiez bien l’existence d’exclusion, de délai de carence ou de franchise.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.